5 astuces pour lire gratuitement (ou presque)

J’adore lire. Depuis toute petite, je lis à peu près tout ce qui me passe sous la main.
Mais quand on lit beaucoup comme moi, on réalise rapidement que son compte en banque n’est pas sans fin (contrairement à ma liste d’envies Amazon).

Le prix des livres ne cesse d’augmenter, on est facilement tenté par les éditions « collector ». Et les versions poches mettent généralement énormément de temps à sortir (genre le tome 2 de La Passe Miroir, que j’aurais quand même attendu pendant 1 AN, bordel …), voire ne sortent pas du tout.

Du coup, j’ai trouvé quelque petites astuces pour lire pour presque rien, et épargner un peu ma tirelire. N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous avez vous-même des astuces pour lire moins cher :).

Astuce n°1 : les plateformes e-books

Beaucoup de titres tombés dans le domaine public y sont disponibles gratuitement (ex : « Les aventures de Tom Sawyer », certaines oeuvres de Lovecraft ou de Robert Louis Stevenson). C’est assez intéressant pour découvrir des classiques qui ne nous auraient pas forcément intéressés autrement.

Pas besoin de posséder une liseuse (même si c’est mieux pour vos yeux), les applis natives de vos smartphones ou tablettes (iBooks sur iPhone et Play Livres sur Android) suffisent.

Astuce n°2 : les essais gratuits sur les plateformes de livres audios

Si vous n’avez pas encore testé d’applications de livres audio, comme Audible, profitez du mois d’essai gratuit offert aux nouveau utilisateurs.
Attention à bien résilier votre abonnement au moment de la fin de votre essai, au risque de voir celui-ci reconduit automatiquement (oui, ils sont filous chez Audible).
Et si vous accrochez aux livres audio, vous vous verrez bien souvent offrir une belle réduction sur votre abonnement, pour vous donner envie de rester encore un peu.

Astuce n°3 : les boites à livres

Il y a certainement une boite à livres près de chez vous. Si vous ne connaissez pas, il s’agit simplement d’une boite mise à disposition par la ville ou des particuliers. Elles sont généralement placées dans la rue, dans des parcs, …

Les gens peuvent y laisser des livres dont ils ne veulent plus, ou qu’ils veulent simplement partager avec autrui, dans un grand élan de générosité (oui, c’est beau). Vous pouvez vous y servir à loisir, mais jouez tout de même le jeu en y apportant votre propre contribution de livres.

Cherchez sur Internet ou sur les réseaux sociaux, des tas de communautés sont déjà en place autours de ces boites.

Astuce n°4 : la bibliothèque de votre ville

Cela devrait être un réflexe logique, et pourtant … Allez faire un tour dans les rayons de votre bibliothèque municipale, communale ou provinciale. Il n’y a pas que des vieilleries. Vous pourrez même être surpris par les nouveautés qui sont disponibles (mangas, romans young adult) et que les bibliothécaires s’efforcent de mettre en avant.

J’ai moi-même découvert des livres très récents que je n’aurais jamais pensé trouver dans la petite bibliothèque de ma ville, comme les trois premiers tomes des Chroniques Lunaires (que je recommande CHAUDEMENT).

Et si vous ne trouvez pas votre bonheur, n’hésitez pas à vous adresser aux bibliothécaires. Ils peuvent vous le faire parvenir d’une autre bibliothèque. Ou même carrément le commander si il y a beaucoup de demandes pour le même livre.

Astuce n°5 : les boutiques de livres d’occasion

Ces boutiques ont l’avantage d’offrir de grosses réductions sur beaucoup de livres (ex : un livre en excellent état qui passe de 8 à 3€50). Certes, ils faut parfois fouiller un peu pour trouver son bonheur. Mais c’est justement là que réside tout le plaisir des magasins de seconde main.

Cela peut être une chouette façon d’occuper un après-midi de congé. Prenez tout votre temps pour explorer chaque étagère, et trouver les livres qui vous intéressent vraiment. Puis aller admirer vos trouvailles devant un thé et un morceaux de gâteau ^_^.

Le mieux, c’est encore de venir avec ses propres livres à revendre, et de n’utiliser que l’argent que l’on en reçoit. Vous ne perdez pas d’argent, vous pouvez même en gagner un peu pour un éventuel craquage sur un livre neuf.
C’est exactement ce que j’ai fait pas plus tard que le mois dernier. J’ai revendu pour 11€ de livres, et je suis repartie avec 8€ de dépenses. Le reste, je me suis payée un thé avec 😀 (on y revient toujours).

 

Et voilà. C’était mes astuces pour lire pas cher, toutes testées et approuvées pas moi-même :D. J’ai hâte de connaitre vos propres astuces ! Dites-moi tout, et on se retrouve bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *